La mutuelle santé pour les auto-entrepreneurs

Lors de la création de votre entreprise, si vous avez choisi le régime d’auto-entreprise, c’est entre autres pour le régime fiscal simplifié et la charge administrative réduite. À côté de ces avantages, il y a quelques inconvénients et on peut citer un au niveau de la couverture sociale. Pour profiter d’une meilleure couverture santé, un auto-entrepreneur doit songer à souscrire une mutuelle santé.

Rappel sur la couverture santé des auto-entrepreneurs

Le saviez-vous ? Le niveau de prise en charge n’est pas le même pour les auto-entrepreneurs. Un artisan, qui est affilié au régime général de la Sécurité sociale, par exemple, profite d’une prise en charge des frais médicaux identique à la prise en charge des salariés. Comme cette prise en charge n’est pas intégrale, il serait judicieux pour les artisans de prendre une mutuelle santé pour les indépendants. Le commerçant auto-entrepreneur est aussi dans le même cas, de par le fait qu’on le considère comme un travailleur non salarié.

A lire aussi : MyTNT : comment se connecter ?

Pour l’auto-entrepreneur, le régime de la Sécurité Sociale permet le remboursement partiel des frais de santé. Grâce à celui-ci, il peut également percevoir d’autres avantages comme les indemnités maladies journalières, mais sous conditions. La souscription à une mutuelle santé auto-entrepreneurs lui permet d’avoir un complément de prise en charge médicale de l’Assurance Maladie.

Même si de plus en plus d’auto-entrepreneurs souscrivent une mutuelle santé, sa souscription n’est pas une obligation. Il n’existe aucun texte de loi qui souligne son caractère obligatoire. La complémentaire santé est toutefois recommandée pour le micro-entrepreneur pour avoir une prise en charge de certaines dépenses de santé moyennement remboursées ou non remboursées par la Sécurité Sociale.

Lire également : Tout savoir sur le logiciel Ged

Quelle mutuelle santé prendre en tant qu’auto-entrepreneur ?

Les compagnies d’assurances étiquettent leurs offres avec des termes bien précis que vous pourrez facilement trouver une mutuelle santé pour auto-entrepreneur. Cependant, il ne faut pas prendre n’importe quelle complémentaire santé auto-entrepreneur. Votre choix doit être en premier lieu guidé par la nature de votre activité.

Une mutuelle santé individuelle

Si vous exercez cette activité de micro-entrepreneur en tant qu’activité principale, vous devez prendre une mutuelle santé individuelle auto-entrepreneur auprès d’une compagnie d’assurance. C’est l’indépendant qui choisit l’assureur auprès duquel il veut souscrire la mutuelle santé et la formule adaptée à ses besoins. Cette mutuelle lui permettra alors d’avoir une couverture en cas de maladies et d’accidents et de profiter d’un remboursement pour vos soins.

Le contrat santé Madelin

Le travailleur indépendant, s’il est non salarié et non agricole, peut prendre un contrat santé Madelin. Rappelons que le contrat Madelin est destiné aux travailleurs indépendants et aux professions libérales. On distingue différents types de contrats Madelin, dont le contrat de mutuelle Madelin. Il s’agit d’un contrat similaire à un contrat de mutuelle classique qui permettra à l’auto-entrepreneur d’avoir un complément de remboursement de ses soins médicaux. En fonction du contrat choisi et des garanties sélectionnées, l’auto-entrepreneur peut même bénéficier d’un remboursement intégral.

Une complémentaire santé pour auto-entrepreneur en tant qu’ayant droit

L’auto-entrepreneur peut avoir une mutuelle santé adaptée à son profil via le contrat de complémentaire d’un proche, notamment de son conjoint au titre d’ayant droit. Oui, il n’est pas obligé de souscrire une complémentaire santé individuelle. Il pourra avoir une couverture en adhérant à la mutuelle santé d’entreprise d’un salarié, si le salarié en question est son conjoint ou son partenaire de PACS. La définition d’ayant droit pour le contrat de complémentaire santé ne se limite pas au conjoint ou au partenaire de PACS, car elle s’étend aux enfants étudiants de moins de 28 ans. Dans ce cas, l’auto-entrepreneur bénéficie de la couverture minimale imposée pour les mutuelles d’entreprise. Pour profiter de cette couverture, vous vous doutez bien que vous devez vous acquitter des cotisations. Certaines entreprises sont même plus clémentes et proposent de prendre en charge une partie des cotisations des ayants-droits de leurs salariés.

Une toute autre solution …

Si l’activité de micro-entrepreneur est exercée en tant qu’activité secondaire, autrement dit si vous êtes étudiant, salarié ou retraité et que cette activité de micro-entrepreneur vous sert de complément de revenus, vous pouvez prendre une mutuelle adaptée à votre profil principal. Les compagnies d’assurance peuvent vous proposer de souscrire une mutuelle santé étudiante ou une mutuelle santé pour retraité.

à voir

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse
Privacy Policy