Concurrent direct et indirect : analyser ses concurrents

À chaque fois que l’on parle de marché, il faut aussi s’attendre à ce qu’on évoque la concurrence. Dans chaque domaine d’activité, il existe plusieurs entreprises qui proposent les mêmes services dans les mêmes secteurs. Par ailleurs, il existe deux types de concurrents qui sont les concurrents directs et les concurrents indirects.

Même si les premiers sont plus faciles à identifier, les seconds sont tout aussi importants. Raison pour laquelle il faut savoir les identifier, les analyser, mais aussi les comparer entre eux. Ce travail vous donnera l’avantage d’avoir un positionnement stratégique et de pouvoir vous adapter si la situation l’impose. Découvrez dans la suite de cet article tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

A lire aussi : Les 3 étapes de la création d'une marque et l'importance des médias sociaux pour votre marque personnelle

Définition concurrent direct et indirect

Un concurrent direct est une société qui propose des produits ou des services similaires à ceux de votre entreprise. Tout comme vous, elle a la capacité de satisfaire les besoins des consommateurs en leur procurant la même satisfaction. De même, il faut noter que la cible des concurrents directs est la plupart du temps similaire à la vôtre.

Un concurrent indirect est une société qui vend une offre de produits ou services différente de la vôtre, mais dont l’objectif est de répondre aux mêmes besoins clients. Ici également, les clients obtiennent la même satisfaction de consommation, quel que soit leur choix. Il s’agit ainsi des produits de substitution.

A lire également : Buts de site Web qui placent vos affaires à part

Bien que la concurrence indirecte soit souvent sous-estimée car son identification est assez complexe, elle demeure un véritable danger pour les entreprises. A titre d’exemple, un foodtruck peut être le concurrent direct d’une boulangerie.

L’importance de l’identification des concurrents directs et indirects

Savoir identifier vos concurrents directs et indirects vous permet de mieux satisfaire vos clients. Cette opération vous donne l’opportunité de reconnaître et de qualifier la valeur pour le consommateur. Or, dans un milieu concurrentiel, votre offre n’est valable que lorsqu’elle satisfait un besoin en apportant un excellent degré de satisfaction à ses clients.

direct et indirect analyser ses concurrents

Par ailleurs, ce travail occupe une place importante dans votre étude de marché. Vous pourrez non seulement obtenir des informations sur vos concurrents, mais vous pourrez également très tôt opter pour un meilleur positionnement stratégique afin de toujours rester dans les premiers rangs sur le marché.

En termes simples, grâce à l’analyse de la concurrence présente sur le marché, vous allez connaître au fur et à mesure les facteurs importants qui pourront contribuer à votre succès. Ce qui vous donnera ainsi une certaine longueur d’avance sur vos adversaires. Et, grâce à cela, vous optimiserez votre positionnement vis-à-vis de l’offre existante en effectuant un benchmark.

Il est aussi important de ne pas se consacrer à l’étude de la concurrence seulement durant la période de l’élaboration de votre projet. Il faut également continuer votre analyse même lorsque vous aurez lancé votre activité afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

L’analyse de la concurrence directe et indirecte

La stratégie d’analyse de vos adversaires directs et indirects à elle seule ne suffit pas. Après que vous ayez réussi à les identifier, il vous faut aussi les étudier en faisant ce que l’on appelle l’analyse de la concurrence. Elle n’est pas effectuée n’importe comment, car elle doit se dérouler en plusieurs phases. Avant de vous lancer, vous devrez d’abord déterminer la vraie motivation qui se cache derrière vos actions. Cela veut donc dire qu’il vous faut d’abord effectuer un bilan de vos objectifs.

Ensuite, vous devez établir des traits de comparaison ainsi qu’une analyse qui vous seront bénéfiques en fonction de votre projet et de vos objectifs. Il peut s’agir de points financiers comme le nombre de salariés, le taux de marge résultat ou même de critères non-financiers. Si nécessaire, vous pourrez regrouper tout cela dans un tableau que l’on nomme grille d’analyse des concurrents.

Et enfin vous n’aurez plus qu’à situer votre société vis-à-vis de vos concurrents directs et indirects. Le but de cette stratégie est de faire de leur faiblesse votre force dans la mesure où cela vous permet de contribuer à la satisfaction de vos clients.

à voir

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse
Privacy Policy