Business Blogging – 15 choses essentielles que vous oubliez de faire

business blogging

Après avoir passé des heures devant votre clavier, vous avez enfin terminé un nouveau post pour le blog de votre entreprise. Vous pensez que c’est génial, et vous avez hâte de le voir commencer à accumuler les commentaires et les partages. Vous appuyez sur Publier, et attendez que votre nouveau billet de blog décolle. Oh non ! Tu as oublié de faire quelque chose d’important.

A découvrir également : Bâtir votre entreprise sur des bases solides

Dans la ruée vers l’édition, il est facile d’oublier quelques étapes essentielles. Oublier ces étapes peut retarder la publication de vos messages sur votre blog. Pire encore, vous pourriez même nuire à la réputation de votre entreprise. Avant de publier votre prochain message, vérifiez que vous avez bien fait ces 15 choses essentielles.

1. Quelque chose d’écrit qui intéresse votre auditoire

Vous aimez peut-être votre nouveau billet de blog, mais est-ce que votre auditoire l’aimera ? Les messages de votre blog doivent trouver un écho auprès de votre public. Les messages doivent répondre aux questions de votre public et résoudre ses problèmes. Si vos messages ne le font pas, vous n’êtes pas prêt à publier. Revoyez votre message et assurez-vous qu’il trouvera un écho auprès de votre auditoire.

A lire en complément : Comment corriger l'erreur iTunes 3194 quand iTunes ne se connecte pas avec un iPhone

2. Optimisez votre message pour les moteurs de recherche

Vos billets de blog ne feront pas beaucoup de bien à votre entreprise si personne ne peut les trouver. L’optimisation de vos messages pour les moteurs de recherche est une grande partie de la visibilité de vos messages. Si vous utilisez WordPress, le plugin Yoast SEO peut vous aider à optimiser vos messages pour des mots clés pertinents.

3. Écrit un grand titre

Le but de votre titre est d’amener les gens à cliquer sur votre message et à commencer à lire. C’est plus dur qu’il n’y paraît : 80% des visiteurs liront le titre de votre nouveau billet, mais seulement 20% finiront de lire votre billet. Avant d’appuyer sur publier, assurez-vous d’avoir un grand titre, pas seulement le premier titre qui vous vient à l’esprit. Les mêmes formules de titre fonctionnent encore et encore, il n’est donc pas nécessaire de réinventer la roue.

4. Ajout d’un appel à l’action

En tant que blogueur d’affaires, l’un des objectifs de votre blog est d’obtenir plus de prospects. Pour obtenir des pistes, n’oubliez pas d’ajouter un appel à l’action à vos messages. Après avoir lu votre article, vos lecteurs ne savent peut-être pas ce qu’ils doivent faire ensuite. Si vous voulez qu’ils téléchargent votre ebook, qu’ils appellent votre entreprise ou qu’ils prennent d’autres mesures, vous devez leur dire.

5. Inclus une photo attrayante

Les billets de blog devraient toujours avoir une photo attrayante. C’est parce que les messages avec des images ont 94% plus de visites que les messages qui n’ont pas d’images. En oubliant d’inclure une photo, vous pourriez passer à côté d’un grand nombre de lecteurs, de prospects et, finalement, de ventes.

6. Faits vérifiés Votre message

Votre blogue peut vous aider à accroître l’autorité de votre entreprise et à devenir un expert dans votre domaine. Mais, c’est seulement si vous avez tous les faits en main. Les erreurs factuelles dans les billets de blog sont importantes. Si vous avez des statistiques incorrectes ou des faits mal documentés dans vos messages, vos lecteurs pourraient perdre confiance en vous. Cela pourrait nuire aux résultats de votre entreprise. Avant d’appuyer sur Publier, vérifiez tous vos faits.

7. Mentionnez vos sources

Avez-vous fait des recherches lorsque vous écriviez votre billet de blog ? Si oui, vous devez citer vos sources. Heureusement, citer des sources dans un billet de blog n’est pas aussi difficile que de citer des sources dans un journal universitaire. Il vous suffit d’ajouter des liens dans votre contenu pour diriger les lecteurs vers les sources que vous avez utilisées. Les lecteurs peuvent cliquer sur les liens pour voir où vous avez obtenu vos informations.

8. Ajout de liens internes

Les messages du blog ont besoin de liens vers des sources extérieures, mais ils doivent aussi avoir des liens vers vos anciens messages. Vous avez écrit beaucoup de billets de blog à ce jour, et certains peuvent être pertinents pour votre nouveau billet. Dans le corps de votre nouveau message, ajoutez des liens vers d’anciens messages pertinents. Les liens vers d’anciens messages encouragent les lecteurs à passer plus de temps sur votre site. Les liens internes sont également bons pour le référencement.

9. Double vérifié vos liens

Lorsque vous ajoutez des liens à votre blog, vous devez vous assurer que ces liens fonctionnent réellement. Cliquez sur tous vos liens pour vous assurer qu’ils mènent les lecteurs aux bons endroits. Si vous avez inclus des liens vers les mauvais sites, ou si vos liens mènent à une page 404, les lecteurs pourraient perdre confiance en vous.

10. Conclusion écrite

Les conclusions sont faciles à ignorer, mais elles sont très importantes. Si vous oubliez d’ajouter une conclusion, les lecteurs peuvent être confus lorsqu’ils arrivent à la fin de votre message. Ils se demandent peut-être où se trouve le reste de votre poste ou ce qu’ils étaient censés retirer du poste.

11. Modifié votre message

Des fautes d’orthographe ou de grammaire dans vos messages peuvent nuire à la crédibilité de votre entreprise. Modifiez soigneusement vos messages pour vous assurer qu’il n’y a pas d’erreurs. Publier des articles sans erreur donne à vos lecteurs une bonne expérience et vous aide à avoir l’air bien informé et digne de confiance.

12. Formaté Votre message

La lecture en ligne est plus difficile, vous devez donc formater soigneusement vos messages pour faciliter la tâche à votre public. Pour faciliter la lecture de vos messages, utilisez des éléments de formatage tels que les listes, les sauts de ligne, les en-têtes et les sous-en-têtes. Vos lecteurs pourront parcourir votre message pour trouver rapidement l’information qu’ils recherchent.

13. Attribution d’une catégorie et d’étiquettes

Les catégories et les balises facilitent la navigation des lecteurs sur votre site. Les catégories et les balises regroupent les messages associés. Si les lecteurs aiment votre nouveau billet, ils pourront rapidement trouver des billets sur des sujets similaires.

14. Prévisualisation de votre message

Un billet de blog qui a l’air bien dans l’éditeur de texte peut ne pas être aussi beau sur votre site Web. Avant de publier un message, prévisualisez-le. Si vous voyez des erreurs de formatage, vous pouvez les corriger avant que votre message ne soit en ligne sur votre site.

15. Obtention d’un deuxième avis

C’est très difficile d’éditer son propre travail. C’est parce que vous savez ce que vous essayiez de transmettre avec votre message. S’il manque quelque chose dans le texte, votre cerveau comblera les lacunes. Les fautes de frappe, les fautes de grammaire ou les phrases qui n’ont pas de sens peuvent facilement passer par votre processus d’édition. Pour vous assurer que votre message est parfait, n’oubliez pas de le faire relire par quelqu’un d’autre.

Conclusion

Quand vous avez fini d’écrire un billet de blog, votre travail n’est pas terminé. Vous devez vous assurer que vous n’avez pas oublié de faire des choses essentielles. Lorsque vous prenez le temps de vous assurer que vos messages sont parfaits, vous pouvez récolter les bénéfices du blogging d’affaires. D’un autre côté, si vous oubliez de faire quelque chose d’important, votre blog pourrait être inefficace ou pire.

Avez-vous déjà publié un article et réalisé par la suite que vous avez manqué quelque chose d’essentiel ? Partagez vos expériences dans les commentaires ci-dessous.