5 étapes pour atteindre l’acclamation globale d’affaires d’affaires

Les temps sont durs. Les entreprises et les conglomérats envisagent l’expansion et la croissance des marchés internationaux, tandis que les médias numériques prennent le contrôle des consommateurs du monde entier. Qu’il s’agisse de l’évolution des modes de consommation mondiaux ou de la façon dont les entreprises d’aujourd’hui s’organisent pour devancer la concurrence, le mot ” acclamations des entreprises mondiales ” a pris un tout nouveau sens, différent.

L’un des objectifs clés de nombreuses organisations, en particulier celles qui ont réussi à se faire un nom dans leur pays d’origine, est l’objectif de se mondialiser. Alors que la plupart de ces entreprises font appel à des services de traduction pour les aider dans la transition mondiale, d’autres adoptent une approche plus risquée de concession de licences ou de franchises dans les régions cibles. Cette ” mondialisation ” se définit comme le déplacement ou le mouvement vers l’accès économique, commercial et financier aux marchés internationaux en utilisant les capacités et l’expertise d’une entreprise. Tout au long de l’histoire, les entreprises se sont efforcées de parvenir à cette mondialisation, depuis l’Empire romain. Plus récemment, cependant, ce concept de mondialisation a été popularisé par Thomas Friedman dans son livre “The World is Flat”, dans lequel il stipulait que la vitesse à laquelle le commerce, la finance et l’externalisation se développent a un impact certain sur les organisations commerciales et continuera à influencer les pratiques commerciales dans les années à venir également.

A voir aussi : Des pourboires de Bear Creek : Garde-corps de pont et moustiquaire de porche

Alors, comment est-il possible d’obtenir cette reconnaissance des entreprises à l’échelle mondiale ? Nous avons dessiné 5 façons générales qu’une entreprise peut suivre pour obtenir la bonne combinaison de renommée mondiale et d’excellence interne :

1. Créer quelque chose de valeur réelle

Le terme “valeur” est défini comme quelque chose qui est bénéfique pour ses utilisateurs. La création de valeur est la première règle que l’on enseigne à la plupart des entreprises dans leur phase initiale. Pensez-y un instant. Beaucoup de grandes entreprises que nous voyons autour de nous aujourd’hui – Google, Facebook, Apple – ont commencé comme de modestes entreprises qui ont créé de la valeur peu à peu et sont devenues les entreprises les plus prospères d’aujourd’hui en suivant cette création de valeur. Prenons l’exemple de Facebook et de Google. Le premier a connecté le monde par le biais du réseau social massif tandis que le second a été le pionnier du moteur de recherche mondial qui domine aujourd’hui le monde de l’information.

A voir aussi : Sheryl Sandberg, directrice de l'exploitation de Facebook, partage 3 grands conseils pour bâtir une entreprise

C’est pourquoi il est important pour une entreprise de créer d’abord de la valeur pour ses clients. Effectuez des recherches pour découvrir ce dont votre client a réellement besoin et concentrez-vous sur la fourniture de solutions pour répondre à ces besoins.

2. Soyez authentique et transparent

Personne n’aime une entreprise ou une entreprise qui n’est pas transparente et ouverte. Vous ne pouvez pas vous attendre à vendre quoi que ce soit de valeur si vous n’êtes pas transparent sur vos pratiques commerciales et votre rôle dans le tissu social de la société. Soyez authentique dans vos réclamations commerciales. Sachez que plus vos affirmations sont élevées, plus votre offre sonnera faux aux yeux de l’auditoire. Les clients exigent une offre qui réponde à leurs besoins et qui soit respectueuse de l’environnement. Dans ce contexte, assurez-vous d’inclure le facteur ” impact social ” dans votre offre d’affaires – un terme communément appelé ” responsabilité sociale de l’entreprise “. Plus vous êtes attentif à l’environnement dans lequel votre entreprise évolue, plus vous avez de chances d’être apprécié par les clients du monde entier.

3. Communiquer et collaborer

L’une des étapes les plus négligées mais aussi les plus critiques pour atteindre une reconnaissance mondiale est la communication. Cet art de faciliter les liens de communication entre les pays et les clients a peut-être été compris par les agences de traduction du monde entier, qui utilisent leurs services de traduction comme tremplin pour permettre à d’autres entreprises de se mondialiser, mais peu d’autres entreprises sont capables de les maîtriser pleinement. Apprenez à connaître vos clients et communiquez activement avec eux pour comprendre leurs besoins et leurs idées. Comprendre que les clients de chaque pays apportent leurs propres exigences et besoins à la table, et que les entreprises doivent les satisfaire tous pour avoir un impact durable. Prenons l’exemple des pays du Moyen-Orient, où les normes culturelles sont très différentes des normes et des idées des pays occidentaux. Une entreprise qui se reconnaît et s’adapte aux besoins de son public international a plus de chances d’être reconnue à l’échelle mondiale.

4. Suivez la règle 80-20 :

La règle 80-20 stipule que 80 pour cent des résultats proviennent de 20 pour cent des efforts. Cela signifie qu’une entreprise qui n’investit que 20 pour cent de ses efforts constants a une chance d’obtenir 80 pour cent de résultats rentables. Cette règle s’applique particulièrement aux ventes, où cela signifie que 80 % des ventes proviennent de 20 % des clients.

Dans un contexte international également, cette règle 80-20 revêt une importance égale. Lorsque vous effectuez une étude de marché pour évaluer vos clients internationaux et leurs besoins, vous vous rendrez compte que seule une petite partie de ces marchés sera le marché “idéal” pour votre produit. Concentrez-vous d’abord sur l’élargissement de votre portée dans ces marchés en pénétrant au cœur des besoins et des désirs des clients. Comptez sur ces petits marchés pour croître et prospérer au lieu de cibler les régions et les pays. L’établissement d’un nom pour votre entreprise sur ces marchés sera le tremplin vers la reconnaissance sur les marchés internationaux également.

5. Gagnez un avantage concurrentiel

Cela peut sembler cliché, mais l’avantage concurrentiel est une chose qu’une entreprise devrait toujours s’efforcer d’atteindre dans chaque contexte commercial. Obtenir un avantage concurrentiel important grâce à la création d’un mécanisme de soutien dans lequel toutes les opérations et les activités de la chaîne d’approvisionnement sont distribuées dans d’autres pays. Établissez des relations avec des entreprises tierces pour assurer une logistique fluide sur les marchés mondiaux, tout en employant des ailes de recherche pour en savoir plus sur vos clients.

Mot de la fin

L’internationalisation n’est pas pour les plus timorés et n’est pas un jeu d’enfant pour les entreprises. Une organisation désireuse de faire le saut vers l’international doit repenser et redéfinir ses stratégies et ses objectifs pour avoir un impact sur ses clients. N’oubliez pas qu’une fois que votre entreprise est devenue internationale, vous pouvez être certain d’obtenir l’acclamation mondiale que vous avez toujours envisagée, et plus encore.

Non classé