L’intérêt d’un tampon personnalisé pour la communication de l’entreprise

Tampon encreur

Le tampon est un accessoire mal exploité par certaines entreprises. En effet, la plupart d’entre elles ne l’utilisent que pour s’authentifier et pour afficher quelques informations. Et pourtant, le cachet peut avoir un bien meilleur rôle, plus précisément au sein de la communication d’entreprise.

Le tampon, d’un point de vue marketing

La première impression est toujours la bonne

Parfois, le tampon est le premier contact de l’entreprise avec les clients, les fournisseurs et les différents partenaires. Il doit donc obligatoirement faire bonne impression. Un cachet qui ne s’imprime pas correctement n’est pas acceptable. Lorsqu’il lui manque quelques éléments, il est aussi mal vu. Au contraire, un tampon bien imprimé et bien agencé véhicule une bonne image de l’entreprise. Vous trouverez quelques modèles de ce genre sur https://otypo.com.

A découvrir également : Leçons tirées des élections primaires de 2016

Un tampon personnalisé pour se démarquer

Le tampon qui comporte plusieurs lignes de textes et qui utilise partout la même police d’écriture est démodé. En effet, celui-ci n’a rien qui puisse le démarquer de ceux des autres entreprises. Imaginez une personne qui a devant ses yeux un grand nombre de documents, pour lesquels seul le tampon est différent. Dans un tel cas, seuls celui ou ceux qui se démarquent assez facilement des autres peuvent retenir son attention. C’est notamment pourquoi le logo doit toujours être présent sur le cachet. Mais l’entreprise peut aussi introduire d’autres éléments visuels encore plus originaux.

Un tampon pour véhiculer un message

Le temps où seules les informations pratiques comme la raison sociale ou les contacts sont présentes sur le cachet est dépassé. Les tampons véhiculent désormais des messages marketing, à travers des textes ou des éléments graphiques. Il peut par exemple contenir un slogan qui attire l’attention du lecteur. Vous pouvez mettre sur votre tampon le même slogan que vous utilisez pour les autres formes de publicité par exemple.

A lire aussi : Buts de site Web qui placent vos affaires à part

Un tampon contenant un call-to-action

Un peu dans le même ordre d’idée, le tampon peut même contenir des messages de type call-to-action, en plus du simple logo. À titre d’exemple, vous pouvez en utiliser un assez large pour la réception des courriers provenant de l’extérieur. Dans le coin bas à droite, vous pourrez mettre un petit message qui invite le lecteur à visiter votre site web en échange d’un petit cadeau.

Un tampon à l’image de l’entreprise

Ce petit tampon de quelques centimètres de côté doit représenter au maximum l’image de l’entreprise. Si celle-ci se distingue facilement grâce à son logo, ce dernier doit avoir une position dominante sur le tampon. Ainsi, si d’autres éléments graphiques sont associés à l’entreprise, ceux-ci doivent aussi y figurer.

Le tampon d’un point de vue fonctionnel

Quel contenu pour un tampon ?

Outre les éléments que nous avons évoqués plus haut, le tampon doit donc mentionner quelques éléments d’informations. Après tout, n’est-ce pas sa vocation d’afficher des éléments fonctionnels comme la raison sociale, l’adresse ou les informations de contact de l’entreprise ? C’est surtout le cas pour les cachets officiels d’entreprises. Ils accompagnent en général des documents officiels comme des factures, des bons de commande, des devis, des contrats, etc.

Néanmoins, contrairement aux idées reçues, un tampon n’est pas obligatoire pour une entreprise. D’ailleurs, il n’a aucune valeur légale. Il ne peut pas remplacer une signature par exemple, qui engage directement la responsabilité du signataire. Ainsi, les éléments figurant sur le cachet d’entreprise ne sont pas non plus obligatoires. Ils relèvent plus d’une bonne pratique dans le monde des affaires.

Ainsi, voilà quelques éléments qui peuvent figurer sur le tampon :

  • le logo de l’entreprise,
  • le nom de l’entreprise,
  • sa raison sociale, accompagnée généralement du capital social pour les Sociétés anonymes,
  • les informations de contact comme le téléphone, l’adresse physique et le courrier électronique,
  • éventuellement des éléments marketing comme un slogan ou une phrase d’accroche,
  • d’autres éléments graphiques qui représentent l’entreprise ou ses activités.

Les différents types de tampons

Sur le principe de fonctionnement, il existe deux types de tampons bien distincts : le modèle traditionnel qui utilise un encreur et le modèle moderne avec un encreur intégré. Le modèle traditionnel est largement moins cher et plus facile à utiliser. En plus, vous pouvez utiliser la même encre pour un nombre illimité de cachets. La recharge aussi est très facile lorsque l’encre s’est asséchée. Le modèle moderne, en revanche, est plus pratique. L’encreur est intégré au tampon et lui est propre. Pour l’utiliser, il suffit d’appuyer dessus. Ce modèle revient plus cher, mais il est plus pratique. Il existe même en plus petite version, utilisée surtout pour les déplacements.