Les avantages de créer une société free-zone à Dubaï

Célèbre ville des Émirats arabes unis, Dubaï est un territoire qui attire par sa beauté, mais aussi par ses opportunités d’affaires. En raison de sa fiscalité très avantageuse, de nombreuses entreprises y voient le jour chaque année. Cette ville offre un climat favorable aux affaires et facilite la mise en place de différentes structures comme les sociétés free-zone. Ces dernières s’y développent de plus en plus grâce aux avantages réservés à ce type d’entreprises. Découvrez ce qu’est une société free-zone et les raisons d’en créer une à Dubaï.

Qu’est-ce qu’une société free-zone à Dubaï ?

On appelle société free-zone, une entreprise domiciliée dans l’une des zones franches des Émirats arabes unis comme Dubaï. Ces zones ont été créées dans le but d’encourager les investissements étrangers, ainsi que les échanges à l’échelle mondiale. Toutefois, une condition s’impose à tous ceux qui souhaitent s’implanter dans ces zones. En effet, il n’est possible de créer une société free-zone que si vous exercez dans seulement cinq secteurs d’activité. Il s’agit des domaines de :

Lire également : Séminaires : Le réseautage des femmes

  • l’industrie,
  • l’import-export,
  • le commerce,
  • les médias,
  • la vente de service.

Il existe aux Émirats arabes unis près d’une cinquantaine de zones franches, dont une trentaine se trouvant à Dubaï. Ce sont des quartiers d’affaires qui possèdent des infrastructures bien équipées et qui répondent aux besoins des entrepreneurs. Ainsi, si vous souhaitez créer une société à Dubaï, vous en tirerez de nombreux avantages. À titre d’exemple, vous bénéficierez d’une exonération fiscale de 100 % sur vos revenus. Autrement dit, vous ne paierez pas d’impôt sur le revenu ni sur les sociétés.

Par ailleurs, vous ne paierez aucune TVA sur les transactions réalisées au sein de votre zone franche. De même, vous ne vous acquitterez d’aucun droit de douane sur les importations vers les zones franches. Notez également que la création d’une société free-zone à Dubaï est simple et rapide. De plus, elle vous donne droit à un visa de résidence, que vous ayez ou non un siège. Si vous envisagez de créer votre société free-zone à Dubaï, n’hésitez pas à demander conseil à un cabinet de consulting spécialisé en création d’entreprises offshore.

Lire également : Comment trouver le meilleur expert-comptable en ligne pour son entreprise ?

création société free-zone à Dubaï

Comment créer une société free-zone à Dubaï ?

Si vous souhaitez réaliser des affaires à l’international, créer une société free-zone à Dubaï constitue une excellente idée. Toutefois, pour mettre en place une telle entreprise, vous devez suivre rigoureusement quelques étapes. Dans un premier temps, vous devez identifier l’activité que vous souhaitez mener. Cette étape est cruciale, car elle vous permet de définir la zone dans laquelle votre société sera implantée. Ensuite, vous devez trouver une dénomination pour votre structure. Celle-ci ne doit en aucun cas porter atteinte à la moralité du pays ou troubler l’ordre public.

Par ailleurs, vous devez déterminer la forme juridique de l’entreprise. À cette étape, vous aurez le choix entre une Free-zone Etablishment (société à responsabilité limitée) et une Free-Zone Limited Liability Company. En optant pour cette dernière forme juridique, vous pourrez collaborer avec deux actionnaires, voire plus. Une autre étape très importante de la création d’une société free-zone à Dubaï est l’ouverture d’un compte bancaire. Pour une bonne marche de vos activités, il est préférable qu’il soit multidevise. Vous pourrez ainsi réaliser facilement des transactions, quel que soit le pays.

Quelle zone franche choisir pour créer sa société à Dubaï ?

À Dubaï, on dénombre plus de 30 zones franches. Vous devez alors déterminer celles qui vous seront plus avantageuses et qui correspondent à l’activité que vous souhaitez mener. Si vous envisagez de créer une société spécialisée en fourniture de services informatiques, il vous sera bénéfique d’opter pour la zone Dubaï Media City ou Internet City. Par contre, pour une société de négoce, la zone Dubaï Multi Commodities Center serait l’idéal. Par ailleurs, si vous souhaitez installer une compagnie de navigation, le choix de Jebel Ali Free-Zone serait plus approprié. Pour bien choisir votre zone franche, consultez l’avis d’un professionnel en création d’entreprises à Dubaï. Il saura mieux vous orienter, en vous expliquant les avantages et inconvénients de chaque zone franche.

Les documents nécessaires à la création d’une société free-zone

Comme pour toute procédure de création d’entreprise, la mise en place d’une société free-zone nécessite le dépôt de quelques documents. Rappelons que ces derniers doivent absolument être traduits en anglais ou en arabe avant d’être fournis. À ce titre, vous devez remplir un formulaire de demande de création d’entreprise free-zone que vous obtiendrez auprès du Department of Economic Development. Vous devez également fournir une copie de votre passeport et ceux de vos associés, si vous en avez.

Une preuve de votre adresse résidentielle sera également nécessaire. Il peut s’agir d’une facture de service public, de votre permis de conduire, etc. Par ailleurs, dans le cadre de la création d’une société free-zone à Dubaï, vous devez fournir une approbation de tiers pour certaines activités. Vous aurez aussi à fournir votre photo d’identité scannée. Notez que d’autres pièces complémentaires peuvent être demandées en fonction de la forme juridique choisie pour votre entreprise.

Licences et réglementations des sociétés dans les free-zones de Dubaï

Pour créer une société free-zone à Dubaï, il est essentiel de demander une licence auprès du Department of Economic Development ou auprès de votre zone franche. Dans ce cadre, il est recommandé de solliciter l’assistance d’un professionnel en matière de création d’entreprises à Dubaï. Il pourra vous aider dans les démarches à effectuer pour l’obtention de ce document. Toutefois, notez que vous pourrez choisir entre différentes licences pour créer votre entreprise dans l’une des free-zones de Dubaï, selon l’activité à mener, parmi lesquelles :

  • la licence générale de commerce,
  • la licence d’éducation,
  • la licence industrielle,
  • la licence de fabrication.

Par ailleurs, les réglementations en vigueur en matière de création de société dans les free-zones de Dubaï sont très flexibles. En effet, vous pouvez créer une entreprise dans cette ville, que vous y résidiez ou non. Tout ce que vous aurez à faire sera de demander un permis de séjour ou un visa de résidence. Vous devez toutefois vous rendre aux Émirats arabes unis une fois au moins tous les six mois pour que votre permis de séjour soit toujours valide.

créer société offshore Dubaï

Quel est le coût d’une société free-zone à Dubaï ?

Les tarifs liés à la création d’une société free-zone à Dubaï sont relativement abordables. Cependant, ils varient d’une zone franche à une autre et selon plusieurs facteurs. La forme juridique choisie influe également sur les coûts de création. De même, l’activité à exercer est considérée dans l’évaluation de ces tarifs. Par ailleurs, prévoyez dans votre budget les frais de location et de constitution de siège social.

De plus, si vous sollicitez l’assistance d’un cabinet de conseil dans les démarches à mener pour la création de votre entreprise, vous devez inclure le coût de ses prestations dans votre budget. En tenant compte de tous ces éléments, vous devrez prévoir un budget minimum compris entre 250 et 2500 €, pour démarrer un business dans la zone franche de Dubaï. Pour l’installation de votre entreprise, il vous faudra un budget moyen oscillant entre 12 500 et 17 500 €. Ce montant peut toutefois être revu à la baisse avec l’assistance d’un expert.

à voir

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse
Privacy Policy