Quel est l’intérêt du marketing expérientiel ?

Il existe différents moyens de promouvoir les produits ou les services d’une entreprise. Parmi celles-ci, on peut compter le marketing expérientiel. Cette approche, qui se divise en cinq méthodes différentes, se base principalement sur les expériences que vivront les clients. Découvrez-en plus à la lecture de cet article.

Le but du marketing expérientiel

Ce dernier est fréquemment employé par les entreprises à des fins bien précises. Comme nous l’avons dit plus haut, le marketing expérientiel se base sur l’expérience client et a pour objectif principal de lui faire vivre une expérience autant marquante qu’unique en son genre. Il est donc important que la stratégie employée laisse aux clients une vision positive et attrayante de l’entreprise concernée. Pour ce faire, la campagne ou l’évènement mis en place par la marque doit rassembler les cinq types de marketing expérientiel existants.

Lire également : 11 choses astucieuses à faire avec vos anciens messages de blog

Les différentes manières de faire du marketing expérientiel

Comme précisé plus haut, les campagnes marketing doivent rassembler cinq méthodes différentes afin de sensibiliser et d’attirer le public. C’est ce dernier qui doit être au centre de l’évènement, et non pas le produit ou le service qui fait l’objet d’une promotion. Voyons ensemble la définition de chacune des méthodes utilisées.

Le marketing sensoriel

Cette méthode implique l’usage d’un ou de plusieurs de nos 5 sens par l’entreprise, afin de favoriser l’expérience du consommateur et de le pousser à l’achat d’un produit ou d’un service. En plus d’avantager l’expérience client, le marketing sensoriel va également permettre à la marque de se distinguer du reste de la concurrence.

A lire aussi : 3 façons d'atteindre votre public cible avec le marketing de contenu

Le marketing d’action

Ce dernier consiste à faire appel au corps et à l’esprit du client. Les buts de celui-ci sont au nombre de deux. Le premier est d’inciter le consommateur à changer de comportement ou de mode de vie. Le second, quant à lui, est d’apporter des solutions à ce dernier, comme en le poussant à consommer bio ou à faire ses achats sur Internet. Le marketing d’action doit, en résumé, inciter le client à adhérer à un certain mode de vie qu’il n’avait pas avant.

Le marketing émotionnel

Ici, le but est de soumettre le client à différentes émotions :

  • La joie
  • La colère
  • La tristesse
  • Le dégoût
  • La passion
  • La peur

Il a en effet été prouvé que de nombreuses personnes qui achètent ou consomment en ligne optent souvent pour un produit ou un service à la suite d’une motivation émotionnelle. Une raison parfaite pour les entreprises d’impliquer les émotions dans leurs campagnes.

Le marketing intellectuel

Ayant pour objectif d’impliquer le client dans l’expérience qu’il va vivre, il va permettre à l’entreprise de fidéliser les consommateurs et d’impliquer la communauté. Ainsi, les personnes concernées participant à l’évènement restent fidèles à la marque, et permettent même à cette dernière de faire des économies grâce à leur participation.

Le marketing tribal

La dernière manière de faire du marketing expérientiel implique l’utilisation par la marque des comportements sociaux de divers groupes de consommateurs. Le but du marketing tribal est également de promouvoir un service ou un produit. En résumé, ce type de marketing joue sur l’appartenance d’une personne à une communauté, et se sert du réseau de chacun pour faire la promotion des biens ou services d’une entreprise.

Quelles marques ont déjà fait du marketing expérientiel ?

Vous savez à présent à quoi correspond ce type de marketing et connaissez les points essentiels de ce dernier. Voici, en bonus, trois exemples concrets :

  • Red Bull : Avec “Stratos”, un projet de saut en chute libre depuis la limite de l’espace, la marque a pu mettre en avant une nouvelle fois son fameux slogan : “Red Bull donne des ailes !”.
  • Ben & Jerry’s : Alliant le numérique à la dégustation de leurs produits, l’entreprise a permis à ses clients de tweeter leur envie de glace, avant de venir en livrer directement et gratuitement chez eux.
  • Adidas : Lors de l’ouverture d’une boutique éphémère au cœur de Londres, la marque a défié les clients aux côtés d’un célèbre joueur de la NBA, Derrick Rose, réputé pour ses capacités de saut. Les intéressés devaient attraper une paire de baskets posée sur une étagère de trois mètres de haut pour la gagner.

Le marketing expérientiel a donc un intérêt fort, notamment pour les consommateurs qui se sentent impliqué dans la marque.

à voir

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse
Privacy Policy